Sophrologue à Calas - Sophie PIERSON - Fleurs violettes

Dans notre société actuelle, où tout va très vite, trop vite, nous sommes de plus en plus nombreux à vivre avec le stress, les idées parasites voire des troubles du sommeil et nous entendons de plus en plus parler de la Sophrologie.

Elle nous est présentée comme une approche douce et naturelle complémentaire aux soins traditionnels.

Pourquoi ça marche ?

Parce que la Sophrologie repose sur 4 piliers :

Le principe du schéma corporel comme réalité vécue : c’est-à-dire être à l’écoute de son corps et de ses sensations à travers l’attention et le mouvement.

 

Le principe d’action positive : les exercices réalisés ont un impact positif et stimulant sur notre corps, nos pensées et nos émotions.

 

Le principe de réalité objective : c’est l’accueil d’un regard plus juste sur la vie en dehors de tout jugement. Nous parlons ici de notre capacité à cultiver un détachement propice à la découverte des choses telles qu’elles sont réellement.

 

Le principe d’adaptabilité : lors des exercices et des pratiques nous sommes libres d’adapter nos postures ou nos rythmes en fonction de nos capacités ou de nos envies.

Ces 4 axes fondamentaux de la sophrologie nous placent au centre de la méthode.

L'objectif recherché étant une perception plus fine de notre globalité grâce à de nombreuses techniques.

Cela nous aide à être autonome pour conserver un équilibre et un bien être tout en ayant une pleine conscience des procédés mis en œuvre, puisque nous augmentons notre niveau de conscience.

Ce sont quelques points qui différencient la sophrologie d’autres méthodes telle que l’hypnose par exemple.

Je vous propose de vous accompagner vers la découverte de votre conscience grâce à une méthodologie rigoureuse et scientifique. La Sophrologie est une science qui étudie la conscience pour nous permettre de vivre bien et vivre mieux, en harmonie avec soi et le monde qui nous entoure, nous pouvons aussi dire qu’elle est une pédagogie de l’existence.

sophie pierson - sophrologue à calas.jp

Retrouver, durant un temps de répit, un état de bien-être libère dans le cerveau les endorphines, ces "hormones du bonheur", dont les neurophysiologistes ont démontré qu’elles améliorent l’humeur, la santé et aident à lutter contre la douleur. 

La sophrologie pour tous